Au détour d’un fil Facebook,  je tombe par hasard sur une publication de la vénérable et respectable radio anglaise BBC annonçant les 20 ans de l’album (What’s the story) Morning Glory d’Oasis. 20 ans déjà, putain…

Outre le fait que cet opus a confirmé l’Oasismania amorcée par Definitely Maybe sorti l’année précédente, il aura aussi été l’album que les gens ont adoré, ou adoré détester tellement les ondes radios et autres chaînes musicales furent saturées de Wonderwall ou de Don’t look back in anger, comme peuvent le témoigner différents commentaires parfois hilarants de cette publication de la BBC.

20 déjà que le groupe mancunien fut propulsé dans le panthéon du rock & roll, et depuis, les frères Gallagher n’ont cessé de se déchirer, splittant et reformant le groupe au gré de leurs guéguerres d’ego, accumulant les déclarations tapageuses, écrasant sous leur talon les espoirs de nombreux fans déçus.

Qu’on aime ou qu’on aime pas, Oasis demeurera cependant un monument pop-rock britannique qui assura à l’instar d’autres groupes son rôle de tenancier de la boutique rock & roll envers et contre tous les avis de spécialistes affirmant que la musique rock était sur le déclin suite à la déferlante électro.

Rendons-leur hommage, donc.

 

Commentaires