Ca y est, le rejeton maléfique de Pierre Lejeune, l’homme derrière Terror Terror, a vu le jour. Le petit se prénomme Paedophil Daffodil et se porte bien avec ses 9 titres pour une trentaine de minutes de pop-rock noisy teintée à la louche d’industriel bien torturé. Pour les visites, la maternité Bandcamp est accessible 24h sur 24.
Âmes pures et vierges effarouchées s’abstenir, le petit a déjà fait ses dents, et il mord salement !

Facebook
Twitter
Website

Commentaires