S’il paraît que la vidéo a tué les stars de la radio (oh, oh oh oh oh), Yves Billet compte bien empêcher le MP3 de faire de même avec les cassettes. Avec son label Young Girls Records, ce Liégeois s’échine à rembobiner la tendance et à rendre ses lettres de noblesse à l’arrière grand-mère des iPods et autres. Sans se prendre la tête pour autant : « Mes principales activités, en dehors de manger des ris de veau jour et nuit, sont d’organiser des concerts et de diriger 5 ou 6 labels dont je ne me souviens pas toujours des noms. L’idée de lancer Young Girls Records a probablement germé par ennui. À l’époque de la création du label, Pharell Williams avait sorti un album dont un des titres se nommait Young Girls. Pour une raison encore inconnue à ce jour, ça m’a étrangement inspiré. Après, j’ai voulu faire sérieux en expliquant que ça venait d’une nostalgie pour l’adolescence et les beaux moments innocents que nous passions sans nous préoccuper de toutes les emmerdes qui allaient nous tomber dessus à la vie adulte ». Une inspiration qui n’a pas faibli en dix ans, loin de là : les cassettes à l’esthétique soignée de Young Girls Records ont tapé dans l’oeil de Thurston Moore himself. Oui, le chanteur de feu Sonic Youth écoute de la musique de chez nous.

« On produit peu et personnellement, je me contrefous d’avoir une reconnaissance commerciale. Les acheteurs sont plutôt des collectionneurs, ils tiennent assez fort à avoir un bel objet qui trône fièrement au milieu de leur collection de musique étrange et belle. L’intérêt est entre autres suscité par les pochettes réalisées par ce galopin céleste d’Hendrik Hegray. Pour Thurston Moore, je doute fort qu’il soit vraiment fan du label. À l’époque, ils collectionnaient absolument toutes les sorties de groupes bien particuliers. Il se fait que j’ai sorti certains de ces groupes, il
a donc acheté les cassettes. Évidemment, et même si j’ai énormément de mal à écouter ce qu’il fait maintenant, c’est toujours agréable de recevoir un mail qui vient d’un mec que tu imitais à 15 ans avec une queue de billard comme guitare dans ta chambre d’adolescent ».
A défaut de voir apparaître Thurston dans ta boîte mail, tu peux toujours te consoler en écoutant les mêmes cassettes !

http://young-girls-records.blogspot.be

Texte : Kathleen Wrd©

 

Commentaires