Saint Nicolas n’est même pas encore passé dans les souliers que déjà il faut traîner ses guêtres dans l’antre du « Jingle Hell » : prudence, c’est le retour du marché de Noël ! Chaque année, on se fait piéger : on se dit qu’on va aller boire un vin chaud, qu’on sera étreints par l’ambiance de Noël et que ce sera trop chouette, et puis on finit écrasés par la foule, à mourir de chaud sous une chaufferette.

ventdhiver

Entre les savons en forme de pénis et la saturation d’acides gras dans le moindre plat, l’endroit est un guide accéléré de « Comment gâcher Noël en 10 leçons » – sans parler du prix scandaleux des boissons ! Pourtant, chaque année, on y va. Et chaque année, la magie ne manque pas d’opérer. Ivre de chants de Noël et de cocktails, engourdi par le froid, notre Grinch intérieur se retrouve invariablement à admirer le scintillement des guirlandes dans un brouillard alcoolisé et à sentir son cœur de pierre se fendiller. Vin chaud pour tout le monde, c’est notre tournée !

Texte : Kathleen Wrd
Photo : Jehanne Moll©
Maquillage : Allison Irksens
Modèle : Cynthia @ Flag Models

Commentaires