WALLIFORNIA GIRLS

MY FASHION REVUE ÉCRIT POUR NOWMAGAZINE.
bershkamfr
Plus vite que son ombre, la mode file à toute vitesse sans se soucier de savoir si quelqu’un avait compris quelque chose à son passage… Jusqu’à ce que sa version reformatée fasse son apparition.

La mode, un mot devenu si commun mais à la fois tellement important et d’un autre côte horriblement barbant.

Être à la mode, ça veut dire quoi au final ? C’est suivre la tendance ? Ou plutôt, faire comme les autres ?

La mode ne devrait pas avoir de règle, ni de contrainte. Désolée de te contredire Cristina. Un jour, c’est le bleu azure qui est on the top et le lendemain, il est complètement has-been.

Vous y comprenez quelque chose vous?

Tout le monde ne roule pas sur l’or et acheter les must-have coûte de l’argent.

C’est au moment où tu auras finalement réussi à économiser, au moment où tu pourras enfin acheter ces sneakers qui te faisaient tant rêver, et au moment où tu les auras enfin aux pieds que tu te rendras compte qu’ elles sont déjà démodées et remplacées par les nouvelles Nike. C’est frustrant!

Et oui, c’est une blogueuse mode qui dit ça. Je ne nie pas mon amour pour les vêtements mais je n’aime pas la mode. Je ne l’aime pas mais je la porte quand même. Je ne peux renier le fait d’être influencée, comme la plupart des gens. Et puis c’est logique: nous achetons ce que les magasins veulent bien nous vendre. Et les magasins sont mis à jour au fil des saisons.

J’achète énormément de vêtements issus de la mode actuelle mais je ne suis absolument pas toutes les tendances, ce serait perdre la tête! Ce qui est essentiel, c’est de porter les vêtements qu’on aime, peu importe qu’ils soient sur tout le monde ou non.

Et n’oubliez pas ce que Madame Chanel a dit: La mode se démode, le style jamais.

Sur cette belle phrase, je vous souhaite une très belle journée et à très vite!

Ceylan,
pour My Fashion Revue
Commentaires