En cette nouvelle journée ensoleillée, lumineuse mais encore tellement froide, on continue sur notre lancée des protégés de YouTube. Après Solange te parle, aujourd’hui on va vous parler du petit rayon de soleil de YouTube, de notre coup de cœur, de notre favorite people, il s’agit de Natoo.

De son vrai nom polonais Nathalie Odzierejko, Natoo est née le 8 février 1985 et fait donc partie des YouTubeurs de plus de 30 ans. En 2006, elle crée sa chaîne YouTube mais à cette époque, Natoo est encore policière à la brigade de nuit du commissariat de Draveil, en France. Les semaines passent et ses vidéos connaissent un succès grandissant et inattendu. Elle abandonne donc son pistolet pour sa souris d’ordi, son uniforme de policière pour sa cape de Superwoman of YouTube et se consacre totalement, complètement, entièrement à sa chaîne YouTube, qui se révélera être une des plus convoitées du site rouge, blanc, noir. Aujourd’hui, sa chaîne compte plus de 2 millions d’abonnés ainsi que 225 352 795 vues sur l’ensemble de ses vidéos. La starrrrrr…

En 2012, Natoo rejoint le Studio Bagel , un collectif d’humoristes qui travaille principalement pour Canal+ et YouTube. Pour les plus curieux, on y retrouve Natoo donc, Kemar le mec de Natoo, Ludovik, Mister V, Monsieur Poulpe, tout ça tout ça, allez voir vous-même en fait !

Studiobagel

Fini de blablater sur sa life, maintenant on vous raconte Natoo, la YouTubeuse d’un calibre supérieur.

Ce qu’on aime chez Natoo

D’abord, on aime chez Natoo ses cheveux, du brun au blond, en passant par le bleu ou le rose. Zéro prise de tête, ça on kiffe. On aime son amour inconditionnel pour les licornes, sa passion pour ses deux chiens Lola et Kitty. On aime son ironie, son ton moqueur, ses mises en scène utlra-féministes-pour-se-moquer. On aime ses t-shirt Star Wars et ses pulls Jurassic Park, ses boucles d’oreilles en forme de cornet de glace et ses nœuds papillon pour pinces de cheveux. On aime sa simplicité, sa maturité mélangée à ses bêtises de petite fille. On aime son duo avec son mec Kemar. On aime ses vidéos travaillées et retravaillées et ses montages originaux. Tout ce qui traine dans son appartement est susceptible d’être mis en scène dans ses vidéos. On aime ses idées, sa folie, son autodérision. On aime le fait qu’elle n’ait peur de rien, qu’elle n’ait pas peur de revendiquer ses opinions, toujours sur le ton de l’humour of course. On vous laisse vous faire votre propre idée avec cette vidéo :

En 2015, Natoo sort un livre, un magazine satirique de la presse féminine. Baptisé Icônne, chaque page tourne au ridicule les célèbres magazines féminins dont on boit les paroles depuis des années. Comme tout ce qu’elle touche se transforme en or, Icônne est vendu à plus de 100 000 exemplaires et lui vaut une invitation dans l’émission On n’est pas couché. Une émission au cours de laquelle on découvre une Natoo calme, admirée, adorée de Yann Moix et Léa Salamé mais aussi beaucoup questionnée. Questionnée sur cette popularité mais surtout sur ce nombre de vues ! Quand Grand Corps Malade vend 200 000 albums, quand Patrick Timsit fait un film à 2 millions d’entrées, Natoo fait 10 millions de vues sur une vidéo. Elle n’a qu’une réponse :

« C’est la magie de l’Internet »

Mais la question de l’argent revient sur le tapis. Natoo le dit elle-même : la question qu’on pose à tous les YouTubeurs. Puisque, c’est vrai, personne ne sait combien gagnent les plus grands YouTubeurs et chaque fois qu’on leur pose la question, ils esquivent, d’une manière ou d’une autre. ça sent la clause de confidentialité dans le contrat… Et ça restera encore un mystère puisque Natoo n’y répond pas, elle non plus.

Bref, Natoo, on l’adore, et si vous voulez la suivre, elle est bien sûr sur Facebook et Twitter et a aussi un site Internet. Et si vous voulez rigoler au quotidien, Natoo est sur snapchat sous le nom de Natoostories. La totale quoi…

On vous laisse sur cette vidéo qui a été réalisée uniquement avec des YouTubeurs, les plus connus, vous les reconnaîtrez, au moment des attentats de Paris en novembre dernier. Un hommage à leur manière qui mérite d’être repartagé.

Allez, salut.

Crédit photos :
© www.brandandcelebrities.com
© www.wikipédia.org

Commentaires