La pluie est tombée tout le week-end de Pâques devant vos yeux, à travers la fenêtre… Ne déprimez pas ! Aujourd’hui, on continue sur notre lancée des chouchous de YouTube. Après Solange et Nattoo, aujourd’hui un peu de virilité, ou pas, on vous parle de Pierre Croce !

Contrairement aux deux précédentes, Pierre n’a pas de pseudo, il ne se met pas en scène, rien de tout ça. DONC! De son vrai nom, Pierre Croce, il est né le 5 novembre 1986. Originaire de la région Lorraine en France, on n’en sait pas beaucoup plus sur sa vie privée. Du coup, l’article va vous paraître bien plus court que les autres Youtubeurs, mais ce n’est pas du favoritisme ! C’est lui le petit cachottier… Mais Pierre, c’est tout de même 543,383 abonnés et 66,280,756 de vues !

Ce qu’on aime chez Pierre Croce

On aime sa spécialité : les Power Point. Parce que c’est comme ça que Pierre commence, débute, apprivoise YouTube, avec des power point. Qu’il vous parle de rupture, des cours ou de Facebook, Pierre met tout dans des graphiques et des dessins que tout le monde comprend et en plus, ça fait rire ! On aime aussi sa simplicité, son ironie, son humour évidemment. On aime aussi ses nombreuses vidéos où il fait participer ses abonnés et où il choisit évidemment toujours les commentaires les plus nuls mais les plus drôles. On aime les vidéos qu’il fait en collaboration avec Marius, un petit bout de 10 ans à peine. Qu’est-ce qu’il fait avec lui ? Ben par exemple, il teste Tinder… On aime les défis qu’il se lance à lui-même, sa persévérance, la nouveauté qu’il instaure en permanence tout en restant fidèle à lui-même, sa façon de filmer avec son objectif fish-eye, ses montages de vidéos toujours hyper bien faits. On adore quand il offre des cadeaux à ses fans pour Noël. D’ailleurs, on vous laisse avec cette vidéo, qui vous donnera soudainement beaucoup d’amour pour lui !

Evidemment, après ça, vous en voulez encore plus. On le savait… Il est dispo sur Facebook et sur Instagram. Et la rumeur dit qu’il répond aux messages sur Facebook…

Allez, salut.

Commentaires