Cette semaine, j’ai découvert pour vous, les répétitions de The Voice Belgique. Donc, déjà, en effet, je découvre avec étonnement qu’il y a un public aux répétitions. C’est la répétition générale, tout est mis en place comme si on y était, comme si ce n’était pas pour du beurre. Le public est là, assis, impatient. Les caméras sont en place, aux quatre coins de la pièce. Les candidats sont dans les coulisses. Les membres du jury arrivent, le chauffeur de salle nous apprend à les accueillir comme il se doit. Stanislas arrive le premier, sans son chapeau, what ? Quentin Mosimann le suit, fidèle à lui-même, mais on se dit quand même « Oh mais il est petit en fait! ». Les Cats on trees arrivent… C’est un peu les stars du jury de cette année, discrets et silencieux, ils marchent calmement jusqu’à leurs sièges. En couple or not ? On se pose encore la question. Puis enfin BJ Scott, qui s’est fait un peu attendre mais qui arrive détendue, grand sourire et Converses noires aux pieds. Ok, ça va commencer !

La pièce, qui a l’air si grande à la TV dans notre salon, est en réalité assez petite. Maureen Louys est là, robe et bas collants enfilés, talons au pieds et micro à la main, c’est elle qui lance les festivités ! Tout se passe comme à la TV, à la seule différence que les régisseurs et autres gars au métier de l’ombre se promène sur la scène pour faire tous les réglages qu’il faut. C’est l’équipe de Stanislas qui ouvre le faux-show et on découvre rapidement qu’en fait, les choses ne se déroulent pas exactement comme à la TV.

Une demi-heure est passée, même pas, Maureen Louys troque ses talons contre des ballerines bien plus confortables… Elle lit ses textes sur le prompteur, mais à moitié. Les vidéos de présentation des candidats ou des équipes sont diffusées… puis quand on ne s’y attend pas, sont accélérées vitesse grand V. Oups, dommage, on voulait tout voir nous. MAIS ! L’avantage, c’est qu’à la répèt, on n’a pas les pub, et ça, c’est pas négligeable hein ! On assiste aussi à un scène épique ! Maureen Louys qui se met à danser avec les danseurs, la musique reprend et Maureen lance sa ballerine. Ca, vous ne l’avez pas vu en live le soir hein ! Nous, on a eu cette chance…

Ce qu’on kiffe aussi, c’est que la répétition, c’est le moment du débrief des coachs à leurs poulains. Un vrai débrief, franc et honnête, pas un texte travaillé à dire devant la caméra le soir du show. Stanislas donne 2-3 derniers conseils, BJ Scott trouve les prestations de ses candidats toutes parfaites, les Cats corrige les derniers petits défauts mais Quentin, lui, est très exigeant, et n’hésite pas à casser ses candidats devant nous. Le malaise…

Mais justement, parlons-en des candidats ! Parce que les voir chanter en vrai est nettement et carrément 1000 fois mieux que de les voir à la TV. Certains, comme Marie, Prescillia ou Fanny nous laissent un peu indifférents… Mais d’autres nous laissent complètement bouche-bée. On vous parle de nos chouchous !

Aline, de l’équipe de BJ Scott
Aline est la rockeuse de cette saison 2016 de The Voice Belgique. Tatouage sur l’épaule, visage d’ange, quand Aline ouvre la bouche, on découvre une voix grave inattendue et tout simplement magnifique. Elle nous propose I think I’m paranoid du groupe Garbage et nous livre une prestation de feu ! Malheureusement, le soir-même, Aline quitte l’aventure…

aline

Ellie, de l’équipe des Cats on Trees
Timide et discrète, Ellie se révèle sur Runnin’ de Beyoncé. Son timbre de voix particulier ne laisse personne indifférent et surtout pas les Cats. Douce et fragile, elle s’approprie le tube de l’icône de la pop et le transforme en une version légère et insouciante. Malheureusement, Ellie a quitté l’aventure ce soir-là…

ellie

Davide, de l’équipe de Quentin Mosimann
Davide est l’extraterrestre de cette saison. Sa voix de cristal nous éblouit chaque fois un peu plus. Cette semaine, il a interprété Writing’s on the wall, la chanson du dernier James Bond et… comment vous dire ? On oserait presque dire que Davide l’a mieux faite que l’originale. Une vraie pépite. Éblouissant. Frissonnant. A la répèt, dans le public, on ne s’arrêtait plus d’applaudir. Comme une évidence, Davide continue l’aventure et accède à la demi-finale !

davide

 

Emma, de l’équipe de Stanislas
Il y a quelques semaines, aux blinds, ce n’est pas sur Emma qu’on aurait parié. Depuis les lives, elle nous livre des prestations magiques, énergiques, pétillantes. Aux portes de la demi-finale, Emma chante Bring me to life et donne ses tripes. On a A-DO-RE. En plus, Emma continue aussi l’aventure. On lui dit impatiemment à la semaine prochaine !

emma

Pierre, de l’équipe des Cats on Trees
On vous a gardé le meilleur pour la fin. Depuis sa première prestation aux blinds, Pierre n’arrête plus de nous ensorceler avec son style et sa voix inégalable. Il est sans conteste le favori de cette saison 2016 et nous éblouit chaque émission un peu plus. Mardi, il chantait Sunbrun de Muse et il a mis tout le monde d’accord. Au style british, parfois comparé à Stromae, Pierre est avant tout authentique. Timide, discret, il est à l’image de ses coachs, qui se disent « honorés » de l’avoir dans leur équipe. Cette année, The Voice rime avec Pierre Lizée. Frissons. Frissons. Frissons. C’est ce qui le résume le mieux… La question ne se posait même pas, Pierre continue l’aventure. Ok, on avoue, on est fan… oups.

pierre2

Si vous voulez revoir toutes les prestations de mardi soir, les photos, tout ça tout ça, tout se trouve ici.

Allez, salut.

Crédit photos : ©Stéphane Laruelle

Commentaires