Ce mardi soir a pris fin la 5ème édition du télécrochet The Voice Belgique. Une édition qui aura donc fait beaucoup parlé d’elle. Pas toujours en bien… Contrairement à certaines soirées du mardi soir, cette finale n’a pas créé beaucoup d’émotions chez les spectateurs. Les poils de nos bras ne se sont pas dressés, nos frissons sont restés au fond du tiroir. Bien dommage pour une finale… Est-ce qu’on parle des chansons chantées par les candidats ? Au secours.

Cette finale se jouait donc entre 2 filles et 2 garçons. Cette parité fait déjà malheureusement penser à un trucage mais soit, ce n’est pas la première fois qu’on a l’impression que tout est calculé à l’avance à The Voice. C’était donc Christophe, Olivier, Laura et Emma qui se disputaient le trophée ce mardi soir. La soirée se passe en deux temps puisque deux candidats sont éliminés une vingtaine de minutes avant le GRAND final. Après cette première élimination, les deux vraies finalistes rechantaient une chanson qu’elles avaient déjà interprété une ou deux semaines plus tôt. Une impression de déjà vu ? La vraie finale, la vraie de vraie, se jouait donc cette année entre Laura et Emma, une finale complètement, entièrement, totalement féminine (mais surtout Wallonie VS. Flandre, ça aussi c’était prévu ?). On savait alors déjà que le gagnant serait une gagnante, ce qui n’était pas encore arrivé en 5 ans d’émission.

Comme vous devez déjà le savoir, ou pas, la grande gagnante est Laura Cartesiani, poulain de BJ Scott, qui n’avait encore jamais remporté la compétition en 5 ans… alors qu’elle a souvent eu les meilleurs dans son équipe. Oups. Peut-on dire qu’on a deux gagnants ? Car Laura confie au cours de la soirée qu’elle attend un bébé, soudain au centre de l’attention des coachs qui offrent chacun un cadeau au futur petit « Andrea ». Bien que la voix de Laura soit puissante et parfaitement maîtrisée, il y a quelques semaines on n’aurait jamais parié sur elle pour accéder à la finale. Et encore moins pour gagner. Mais on la félicite bien sûr !

101a47ce4b90626cc59e0574d0847970389-1461093847

Laura succède donc à Roberto Bellarosa, David Madi, Laurent Pagna et Florent Brack. Comme on commence à s’habituer et comme vous pouvez le confirmer vous-même au cours des éditions, il vaut mieux ne pas gagner The Voice si on veut espérer faire carrière dans cette sphère intouchable de la musique. Si certains candidats ont marqué la saison 5 mais ont quitté l’émission bien trop tôt, on parie sur un album pour Ellie ou Pierre (dont on a amèrement regretté l’absence pendant cette soirée). Et on espère que Laura annulera cette fameuse malédiction… Le pouvoir des cheveux rouges, peut-être…

Allez, salut.

Commentaires