Ce 21 avril, un légende de la musique s’est éteinte. Le chanteur américain Prince, Prince Rogers Nelson, s’en va trois mois après celui à qui il était tant comparé, David Bowie.

Le début de cette année 2016 était un début fracassant puisque de nombreuses célébrités nous ont quitté soudainement. Michel Delpech, Michel Galabru, David Bowie, Lemmy Kilmister, Alan Rickman, Glenn Frey,… Nous sommes en avril et la liste est déjà trop longue. Ce jeudi s’y ajoutait tristement le seul et unique Prince. Laissant des milliers de fans inconsolables…

A seulement 57 ans, il est retrouvé mort à son domicile dans le Minnesota. Une enquête est ouverte puisque les circonstances de cette disparition sont encore très floues…

« C’est avec une profonde tristesse que je confirme que le légendaire interprète, Prince Roger Nelson, est mort dans sa résidence de Paisley Park ce matin »

Toutefois, Prince laissera derrière lui plus de 30 albums qui ont été vendu à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires à travers le monde entier. Son plus gros succès restera définitivement la bande originale du film Purple Rain (dans lequel il jouait le rôle principal), même si Kiss et Girls & Boys ont fait dansé le monde entier. Le Kid de Minneapolis a été et restera un des plus grands musiciens des années 80 et 90. En 1989, il avait aussi composé la bande originale du film Batman de Tim Burton.

On retiendra de Prince sa personnalité débordante jouant sur l’androgynie sexuelle. Aussi assimilé à Michael Jackson, il était un roi de la scène. On retiendra surtout et toujours que Prince, comme très peu d’artistes, a réussi à fédérer tous les publics.

Il y a un mois seulement, il annonçait qu’il allait publier ses mémoires. Que les fans ne s’inquiètent pas, il semble que son éditeur dit de ces dernières qu’elles seront anticonformistes, ce qui veut dire qu’elles seront publiées malgré tout. Control freak dans l’âme, il s’était aussi récemment distancé du streaming  ou de toute forme de diffusion gratuite de sa musique puisque le web, selon lui, « te remplit la tête avec des chiffres, et ce n’est pas bon pour toi » (Interview de Prince par Peter Willis du Daily Mirror). De fait, il interdisait aux visiteurs de sa demeure d’y pénétrer avec toute forme d’appareil d’enregistrement pour éviter une fuite sur le net de ses œuvres en cours (c’est aussi pourquoi vous galérez aujourd’hui pour trouver un clip original de Prince à partager pour être in).
Prince a d’ailleurs toujours tenté de conserver coûte que coûte les droits sur sa musique, ce qui explique ses nombreux procès contre des maisons de disques, qu’il a d’ailleurs souvent accusé publiquement d’exploiter les artistes en s’engraissant royalement sur leur dos. Ben tiens. Ceci explique aussi ses multiples changements de noms de scène, lui permettant de contourner les contraintes de ses contrats.

On pouvait également retrouver Prince à l’écran, comme par exemple dans la série New Girl, mettant principalement en scène Zooey Deschanel, qui avait consacré quasiment un épisode entier à Prince. Accessoirement, c’était un de meilleurs épisodes de la saison… Extrait à l’appui :

C’est un véritable coup de tonnerre dans le monde de la musique. La chanteuse Katy Perry est une des premières à réagir sur Twitter :

« Et tout d’un coup… le monde a perdu beaucoup de sa magie. Repose en paix Prince! Merci de nous avoir tant donné »

Allez, RIP.

Crédit photo : www.factmag.com

Commentaires