Leur concert cet automne en première partie d’Ulysse au Reflektor a fait l’effet d’une claque.  A 18 ans, la plupart des Liégeoises s’égarent dans un tourbillon de hashtags et de sorties.  Camille, elle, semble déjà avoir vécu mille vies tant sa présence sur scène est habitée.
Voix rauque, cheveux d’ébène et mouvements saccadés, la chanteuse de Beffroi électrise.
Et les branchés ne s’y sont pas trompés puisque le trio hannutois a déjà eu l’honneur d’être scoutés par le label ultra pointu Maison Kitsuné. Niveau coolitude, difficile de faire mieux, et on comprend les raisons de cette prestigieuse accolade à l’écoute de « Swim », leur première chanson, enregistrée au Squid Studio.
Un petit bijou d’électro qui nage à contre courant dans des couplets plutôt peace avant d’exploser dans un feu d’artifice de piano et de synthé qui subliment Camille et sa voix hantée. A écouter de toute urgence, si ce n’était pas déjà fait.

https://www.facebook.com/beffroimusicbe

https://soundcloud.com/beffroi

Commentaires