Le week-end passé se déroulait à Paris la 7ème édition du festival français Séries Mania, qui d’ailleurs a doublé sa fréquentation par rapport à l’année passée. Cette année, on comptait 38 000 spectateurs et 1391 professionnels présents sur place. Encore une preuve que les séries ont toujours plus d’amateurs.

MAIS ! Cette année, ce qui a attiré notre attention et fait siffler nos oreilles, ce sont les prix remis à la Belgique. Et ça, on adoooore, vous savez bien, Wallifornie, tout ça tout ça.

Avant tout, c’est La trêve qui marque les esprits et les créations audiovisuelles belges de cette année 2016. Après avoir connu un véritable succès d’audience sur les antennes de la rtbf,  après avoir été vendue à France 2, la TSR et la VRT (une première dans l’histoire des séries belges!), elle est sacrée meilleure série francophone au Festival Séries Mania. youhou !

la treve2

Ce n’est pas tout ! L’équipe de la série Ennemi Public était également présente à Paris. Ici, non pas la série mais l’acteur principal Angelo Bison est récompensé. Dans le rôle de Guy Béranger, meurtrier récemment libéré, il livre une prestation qui mérite amplement sa récompense. A découvrir sur La Une les petits curieux…

treve

Ce n’est pas encore tout ! On quitte la Wallifornie mais c’est la Belgique tout de même, la série flamande Beau Séjour, très attendue sur la VRT et déjà achetée par Arte, elle a reçu le prix du public.

beau sejour

Avec deux séries récompensées, la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles voient leurs efforts récompensés pour le développement de séries 100% francophones. On espère que les séries belges vont suivre les pas du cinéma belge !

Pour les amoureux de séries, on vous donne tous les résultats du Festival, ça vous fera des nuits blanches supplémentaires.

Grand prix Séries Mania : « El Marginal” de Sebastián Ortega

Prix Spécial du jury : “The Kettering Incident” de Victoria Madden et Vincent Sheehan

Prix du public : il y a eu ex æquo : “Beau Séjour” de Nathalie Basteyns, Kaat Beels, Sanne Nuyens et Bert Van Dael (VRT) et “Jour polaire” de Mans Marlind et Björn Stein

Meilleure série francophone : “La trêve”, série RTBF de Stéphane Bergmans, Benjamin d’Aoust et Matthieu Donck

Meilleure interprétation masculine : Angelo Bison dans la série RTBF « Ennemi public”

Meilleure interprétation féminine : Laurence Lebœuf dans la série canadienne “Marche à l’ombre”

Meilleure série (prix de l’Associtaion française des critiques de séries) : « Mr.Robot” de Sam Esmail

Meilleure série (prix des blogueurs) : “NSU German History X” créée par Gabriela Sperl

Meilleure websérie : « Dating Dali” d’Alonso Laporta et Gon Alonso

Si vous aviez loupé le Festival cette année, rendez-vous sur leur site pour ne plus rien rater.

Allez, salut.

Commentaires