La biennale internationale de la photographie et des arts visuels de Liège fête ses 10 ans d’existence et devient le BIP, la biennale de l’image possible 2016 !

« Aujourd’hui, en 2016, il est temps de tester véritablement la validité de ce qui a été mis en place en place en 2010 et d’en expérimenter les potentiels. En prenant acte, non plus strictement des mouvements de la photographie lorsqu’elle touche à ses limites mais, plus largement, des régimes de circulation de l’image contemporaine qui traverse allègrement, sous des formes et des aspects toujours plus souples et toujours plus hybrides, les champs intimes, médiatiques, politiques, économiques, sociologiques, anthropologiques. Les artistes que nous défendons sont ceux qui rendent compte de ces traversées et de ces porosités. »

biennale de l'image possible 2016 - 2

Sans titre © Augustin Rebetez /// Hangar B9

C’est par ces mots qu’il faut comprendre la nouvelle orientation de ce festival de la photographie liégeois, d’où l’appellation « Biennale de l’image possible », plus ambitieuse, plus en accord avec le monde moderne dans le quel nous vivions, ce monde où l’image a pris une place prépondérante au travers de différents supports et medias.

Toi, oui toi, dont les préjugés t’empêchent de rester plus de 5 minutes dans une exposition de photographies, « trop statique », « pas interactif », « ennuyeux », « obscur tant au niveau de la compréhension de l’intention de l’artiste tant que du thème »… Ces mots s’adressent à toi. Ils auraient aussi pu s’adresser à moi, mais ça, c’était avant que je découvre la biennale de l’image possible et que j’en sois émerveillé.
Les organisateurs de l’événement ont accompli un virage radical, délaissant tout le côté figé et monoformat de la photo pour introduire des artistes travaillant avec de multiples techniques mettant en valeur l’image au travers de procédés technologiques modernes tel l’hologramme, la pellicule Aerochrome, la vidéosculpture, ou revenant aux moyens des siècles passés, comme la mosaïque ou la lanterne magique et ses plaques transparentes, ancêtre de la photographie / projection moderne. Les thèmes abordés sont actuels, parfois déchirants, se frôlent et se lient subtilement, toujours traités par le biais d’une technique connexe à la photographie. Ne vous fiez donc qu’à peine aux photos qui illustrent cet article si vous voulez vous faire une idée de ce qui vous attend.

biennale de l'image impossible 2016 - 3

Richard Mosse, Tower of Song, 2012, C-Print numérique, 102 x 152 cm ©Richard Mosse. Courtesy the Artist and Jack Shainman Gallery, New York and carlier | gebauer, Berlin /// Le Manège

C’est le travail de plus d’une trentaine d’artistes de différentes nationalités, renommés ou non qui est exposé principalement au Manège de la caserne Fonck, au hangar B9 du Campus de l’ESA Saint-Luc ou encore au Centre Culturel des Chiroux, sans compter les nombreuses expositions satellites gravitant autour de ces même lieux qui accueilleront leur lot d’artistes dans tout Outremeuse et environs. Il est à noter aussi que les écuries de la caserne Fonck seront, chaque week-end durant la biennale de l’image possible, le théâtre de divers événement promouvant la rencontre entre visiteurs et artistes autour d’activités conviviales, tels des conférences, un festival du livre photo, des soirées DJ, des débats… La volonté des organisateurs étant de faire ce lieu un endroit d’échange et de découverte de l’autre. On ne s’en plaindra pas. C’est d’ailleurs au Manège, ce samedi 20 août, qu’aura lieu l’ouverture officielle de l’événement, bien que le vernissage commencera à battre son plein dés 14h, à l’ouverture des différentes expositions en accès libre (sauf celle du Manège, évidemment). Le finissage de l’exposition prendra place au même endroit le 16 octobre.

Biennale de l'image possible 2016 - 4

The art of flying The spectacular flight of the Common Starling photo © Jan van IJken

Assez parlé aux sceptiques, assez digressé : vous autres, les ouverts d’esprits, les amateurs de photo, d’art, de sensations, de belles et bonnes choses, vous êtes évidemment les bienvenus aussi. N’hésitez pas à faire résonner la culture sous toutes ses formes.

Pour plus d’informations cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous :

files-fichier_5563-logo-bip2016LOW

 

 

 

 

 

http://www.bip-liege.org

Commentaires