Le C.U festival devient le Sioux festival 2016, Animacy ASBL prend le maquis !

… ou alors ils en ont juste marre qu’on fasse des jeux de mots vaseux sur l’ancien nom. Quoi qu’il en soit, une nouvelle édition (la troisième) de ce festival original prendra place en notre bonne Cité Ardente du 9 au 11 septembre prochain, soyez-en !

Sioux_AfficheLOWPas question d’amérindiens ou de musique country, ici, mais bien d’espaces originaux de rencontre et de découverte émaillant la vie liégeoise tout au long du festival. Le chaland pourra s’émerveiller devant une affiche musicale fournie et éclectique, avec notamment An Pierlé au Théâtre de Liège (un mariage probablement réussi entre un cadre somptueux et une artiste qu’on ne présente plus) ou Lakuti, cette chamane vaudoue sud-africaine (si, ça existe !), grande prêtresse du djaying et du clubbing qui nous régalera les oreilles durant une croisière mosane. Oui, oui, vous avez bien lu. Une. croisière.

D’autres artistes belges, comme Castus, Ébbène, Everyone Is Guilty, Facteur Cheval, Haring, Heisa, Le Colisée, Lieutenant, Mokele, The Hills Mover, The Scrap Dealers, Thee Marvin Gays, Theo Clark ou Up High Collective seront rejoints par des pointures internationales comme le danois Dinner, l’américain Jonathan Toubin, la parisienne Oklou, la québécoise Queen Ka et les anglais de Ulrika Spacek pour animer ces folles journées et soirées, tout cela dans une série de lieux plus biscornus les uns que les autres à travers toute la ville. Un petit avant-goût avec ces images de l’édition 2015 du concert de Castus enregistrées dans un lavoir :

Ou le concert sauvage de It It Anita :

Il y aura d’ailleurs à nouveau des concerts sauvages cette année, organisés par le collectif nancéen What comes around goes around, nous vous enjoignons donc de suivre attentivement la page Facebook du Sioux Festival 2016, car les lieux de ces concerts demeurent secrets jusqu’à présent et seront annoncés en dernière minute.  Haring et Up High Collective se produiront donc à ces concerts surprise.

jnc
Pour couronner le tout, et histoire de chill un brin, le JNC crew  (qui fête d’ailleurs ses 25 ans d’existence cette année, longue vie à eux) vous guidera dans un voyage initiatique à la découverte des fresques et des graff’ liégeois, véritables œuvres d’art urbaines, tout ça en train touristique, tchoo tchooo ! Ouais, gros.

Si le concept vous intéresse, sachez que les pass pour le festival sont en train de partir comme des petits pains, donc ne tardez pas trop à acquérir le vôtre. Comme on l’a vu précédemment et pour d’autres événements de ce type en région liégeoise, les places sont chères (pas dans le sens monétaire, hein malin, dans le sens « rare ») donc soyez les premiers sur la balle ! Notez bien que plusieurs formules sont disponibles.
Comme nous sommes très gentils chez Now, nous vous offrons la possibilité dans gagner deux pass « parcours » (accès à tout le bouzin sauf au concert d’An Pierlé) sur la page Facebook Nowmagazine, donc  n’hésitez pas, participez, après tout ça pourrait être pour vous !

Pour plus d’informations en général, rendez vous sur ces deux pages :

http://www.siouxfestival.be/
https://www.facebook.com/siouxfestival/

Have fun !

Commentaires