Silhouette longiligne, traits taillés au couteau, d’une lame aussi aiguisée que son sens du style, Messieurs Delmotte a l’allure d’un méchant de James Bond – ou bien s’agirait-il plutôt d’un dandy ? Peu importe comment on l’interprète, le personnage ne laisse pas indifférent et dégage une aura cinématographique qui sied parfaitement à cet artiste spécialisé en installations surréalistes.

Enfant de la Cité ardente, son talent s’est vite avéré trop grand pour ses étroites ruelles pavées, et ses vidéos et installations ont voyagé de New-York à Philadelphie en passant par le Togo, l’Allemagne et le Japon.
messieurs delmotte 1Lost in Translation ? Il faut parfois l’être un peu pour se laisser emporter par ses vidéos habitées, où Messieurs Delmotte se met en scène pour interpeller sur la relation entre le corps et la société.
Des vidéos surréalistes et oniriques à l’esprit délicieusement belge, qui utilisent l’absurde pour mettre en lumière des réalités.

Star de ses oeuvres, Messieurs Delmotte a fait de sa vie une mise en scène et de la scène un art de vivre. Avec humour, toujours.

Commentaires